Détox à la carte           

detox


rte.fr

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Le jeûne est une pratique très efficace pour réduire l'accumulation des toxines dans notre organisme.  Cette toxémie est due à notre mode de vie : alimentation trop riche, trop protéinée, tabac, café, pesticides, colorants, exhausteurs de goût... C'est ce que l'on appelle la toxémie exogène.

Mais il existe aussi une toxémie endogène qui fait partie du fonctionnement normal des êtres vivants. Chaque cellule, en réalisant ses activités, engendre des déchets .  Le stress et l'activité physique intensive sont deux facteurs qui peuvent augmenter considérablement la production de toxines endogènes.  Un organisme en bon état les élimine naturellement.  A l'inverse, un organisme malade et/ou stressé et/ou fatigué ne possède plus assez de vitalité pour éliminer autant de toxines qu'il en produit, il en résulte alors un phénomène d'auto-intoxication.

Pendant un jeûne, le système digestif est au repos : le corps va profiter de cette énergie libérée pour éiminer les toxines par le travail des émonctoires (foie, reins, poumons, intestins et peau).

Le corps va puiser dans ses réserves de tissus endommagés sa propre nourriture, c'est l'AUTOLYSE.

En découle une profonde régénération cellulaire, une revitalisation véritable tant au niveau physique que psychique.

 

Un JEÛNE se prépare par la réduction progressive de l'alimentation.  Vous recevrez

chez vous toutes les instructions nécessaires pour préparer au mieux votre descente alimentaire.

 

Sur place, nous pratiquons une activité physique modérée ( 2 à 3 heures par jour ) : marche,

stretching, activités entrecoupées de pauses voire de siestes courtes.

L'alimentation de sécurité se résume à un jus de fruits ou légumes dilué et à un bol de bouillon

de légumes par jour.  

 

Toutes les instructions pour votre reprise alimentaire vous seront données au cours du stage.

Nous vous donnerons également des conseils pour vous permettre de passer à une alimentation

saine et ressourçante.

 

Les stages de jeûne sont réservés exclusivement aux personnes en bonne santé.


CONTRE-INDICATIONS AU JEÛNE

-la grossesse

-une maigreur extrême, l’anorexie

-la schizophrénie

-les insuffisances graves (rein, foie, cœur)

-l'artériosclérose cérébrale avancée

-l'hyperthyroïdie décompensée

-les affections coronaires avancées

-le décollement de la rétine

-le diabète de type 1 (insulino-dépendant)

-un épuisement trop avancé (dans ce cas, une cure de revitalisation devra être proposé avant toute chose)

-l’épilepsie

-les personnes dépendantes de médicaments de façon profonde (pour jeûner, l’organisme doit être autonome : il doit pouvoir accomplir ses fonctions vitales de survie par lui-même, sans médication)

-la présence d’un stimulateur cardiaque, d’un organe étranger greffé

-les personnes atteintes d’un cancer généralisé

-les personnes atteintes d'ulcère à l'estomac ou au duodénum

-toute toxicomanie (alcool, drogues)

-les personnes en phase avancée de colite ulcéreuse

-les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de sclérose en plaques

-toute maladie mentale qui induit un manque de contrôle de soi

- toute complication traumatologique

-toute personne atteinte d’une maladie causée par des carences nutritionnelles réelles.